Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

roy1987


Free Membre, Champagne au mont d'or

Breitling

Travail sur ma collection de montre .

Un peu d'histoire :
Léon Breitling, né à St-Imier dans le Jura bernois en 1860, créé en 1884 dans sa ville natale une fabrique initialement spécialisée dans les chronographes et les compteurs de précision pour l'industrie et les scientifiques. En 1892, Breitling se déplace à La Chaux-de-Fonds d'abord Boulevard du Petit-Château puis au 3 Rue Montbrillant, l'entreprise prenant alors le nom de Montbrillant Watch Manufactory. En 1903, Breitling ajoute à sa gamme de compteurs et chronographes une montre simple à balancier visible. En 1906, Breitling lance un compteur original dont l'aiguille fait un tour en 4 minutes; baptisé Vitesse, nom qui sera repris bien des années plus tard, il permettait de mesurer facilement les vitesses inférieures à 60 km/h, les plus fréquentes à l'époque. Léon Breitling meurt en 1914 et Gaston Breitling, son fils alors âgé de 29 ans, se retrouve à la tête de l'entreprise. Gaston sera à l'origine du premier chronographe-bracelet Breitling en 1915. Il dispose d'un poussoir à 2h, plus pratique que le poussoir dans l'axe de la couronne ou à 6h comme on le faisait à l'époque sur les autres chronographes-bracelet chez Nathan Weil, Omega ou Lémania. Willy Breitling, le fils de Gaston, succède à son père en 1927 et les premiers instruments d'aviation apparaissent. En 1933, Breitling a produit des oiseaux chanteurs mécaniques. Cette production semble avoir été de courte durée. En 1934, Breitling met au point les premiers chronographes-bracelet à deux poussoirs ce qui permet après arrêt de reprendre un chronométrage et donc de mesurer plusieurs temps d'affilée. Le chronographe entre désormais dans sa configuration actuelle.

Deux ans plus tard, Breitling devient le fournisseur officiel de la Royal Air Force britannique, renforçant ainsi sa position dans le monde de l'aviation. Durant la Seconde Guerre mondiale, Breitling fournit également les forces aériennes américaines.

En 1942, le chronographe avec règle à calcul circulaire voit le jour avec le premier modèle Chronomat. En 1944 Breitling, qui jusque là ne faisait que des chronographes et des compteurs, lance une montre "étanche carrée plate", premier modèle d'un élargissement des gammes vers des montres non chronographe telles que l'Unidate de 1952 ou l'Unitime, avec multiples fuseaux horaires, en 1954.

En 1952 les services commerciaux et administratifs sont transférés à Genève, place du Molard. La fabrication des montres se fait toujours à La Chaux-de-Fonds.

1952 voit apparaître le chronographe Navitimer, montre-instrument dotée du computer d'aviation, outil indispensable pour tous les calculs inhérents à l'aviation. Ce modèle est destiné au départ au marché américain et on peut d'ailleurs trouver sur le cadran le sigle de l'AOPA (Aircraft Owners and Pilots Association), mais il deviendra très vite la montre des pilotes du monde entier. Breitling est alors le fournisseur de compteurs de bord de la plupart des grandes compagnies d'aviation.

En 1954 apparait le chronographe Avi. Il a comme particularité d'avoir un compteur 15 minutes dans un guichet à 3h. Vers 1958 le compteur à guichet fut remplacé par un compteur quinze minutes classique à aiguille et la montre fut commercialisée alors sous les noms Avi puis Co-pilot.

En 1969, Breitling invente le mouvement de chronographe à remontage automatique, une importante percée technologique en matière d'horlogerie. Durant les années 1980, Breitling développe enfin la Chronomat (dévoilée en 1984), une montre qui remporte un grand succès, et reste l'un des modèles phares aux côtés de la Navitimer. En 1995 apparaît la montre Emergency pourvue d'un émetteur de détresse.

Breitling introduit en 2001 le Superquartz, régulé par thermomètre, dix fois plus précis qu'un mouvement quartz standard.

En 2002, Breitling lance à La Chaux-de-Fonds son unité « Breitling Chronométrie » spécialisée dans le mouvement des chronographes.

Commentaire 1

Mots clés

Information

Catégorie Jeunes
clics 2 552
Publiée
Licence