Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?
Ce secret d’ecchymose où se plaît le mystère...

Ce secret d’ecchymose où se plaît le mystère...

850 10

Ce secret d’ecchymose où se plaît le mystère...

Maman pleurer n’est plus, tant je la porte en moi
Cette pluie qui te cherche aussi loin dans la terre,
Ce secret d’ecchymose où se plaît le mystère
De croiser l’impossible au bout de mes pourquoi…

Et n’est-ce point t’aimer à travers l’inutile
Que de dire ces mots comme un peu d’oublié
Au poème du vent que le vent a plié
Dans son vol de chagrins dans mes mains en argile

Christian Boeswillwald

Commentaire 10