Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

stemary


Free Membre

coeur de poivron

J’essaie d’apprendre à aimer l’autre de façon totale, avec ses lumières et ses ombres. Je puis ne pas être d’accord avec l’autre sur de nombreuses choses, mais cela ne me dispense pas de l’aimer. Les choses qui me plaisent ou ne me plaisent pas dans l’autre ne sont pas l’autre, mais une très petite partie de l’autre.

J’essaie d’aimer l’autre de façon inconditionnelle, exactement pour ce qu’il est, sans aucune tentative de manipulation ou de chantage, sans lui dire : "je t’aimerais un peu plus si.." ou bien : "si tu fais on ne fais pas cela, je ne t’aime plus".

J’essaie de ne pas écouter la peur de l’abandon, de la trahison et de la possessivité. L’Amour est liberté. Je ne peux pas dire. "je dois aimer".

J’essaie de permettre à l’autre de réaliser son projet personnel et de commettre des erreurs, sans lui dire : "je te l’avais bien dit". Aimer l’autre, signifie le rendre fort et autonome, tout en lui offrant une épaule sur laquelle il pourra épancher son coeur et pleurer en cas de besoin.

J’essaie de ne pas juger et de ne pas écouter la peur des jugements et le besoin d’approbation. J’essaie surtout de ne pas transformer une erreur en une étiquette. Si l’autre se trompe, il a tout simplement fait ce que font tous les êtres humains.

Tout cela semble difficile à pratiquer et à vivre, mais il est encore plus difficile de se l’appliquer à soi-même, sans se sentir égoïste.

Commentaire 12