Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

Le château de Milly la Forêt

Construit au XIIe siècle par les seigneurs de Milly, le château fut ruiné lors du siège des Anglais en 1432.

À la fin du XVe siècle vers 1475, propriété de l'amiral Louis Malet de Graville, il fut reconstruit et agrandi. Ce qui était alors le donjon devint le châtelet d'entrée, le pont-levis fut remplacé par un pont en pierre définitif et un grille en fermait l'accès entre la tour de défense nord et la maison du gouverneur. Une cour carré était ceinte de mur et présentait au centre une chapelle dédiée à Saint Valentin.

Les murs sud furent abattus pour laisser la place à des parterres et des canaux alimentés par le détournement de la rivière.

Le château fut successivement possédé par Hugues III de Bouville, Olivier V de Clisson, Jean II de Montmorency, Jean-François de Faudoas d'Averton, Marc-Antoine Front de Beaupoil de Saint-Aulaire et Pierre Marie du Lau d'Allemans1.

Au XIXe siècle, les tours du châtelet furent rehaussées de crènelures en brique et d'une toiture élancée. En 1859 fut reconstruit le pont de la Corne à proximité du lavoir du château qui servait d'abreuvoir pour les bêtes. À la fin du XXe siècle furent démolis les moulins sur le cours de la rivière2.

En 1964 fut remis en état le lavoir de la Bonde en aval de la rivière qui faisait partie du domaine. Le 20 décembre 1972, le château fut en partie inscrit aux monuments historiques3. Le parc fut lui recensé en 1991 pour ses clôtures, ses canaux et les allées4.

Commentaire 19

Information

Section
Clics 2 989
Publiée
Langue
Licence

Exif

APN NIKON D700
Objectif ---
Ouverture 20
Temps de pose 1/60
Focale 98.0 mm
ISO 560