Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

Hindicah


Free Membre, Dijon.

Liberté.

.

Commentaire 2

  • jmfav 18/01/2011 13:24

    "Qui une fois a entendu hurler le loup n'oubliera plus ce cri interminable, lugubrement mélodieux, qui accompagne la montée des ténèbres, du froid nocturne, des dangers et des maléfices qui rôdent dans la profondeur des forêts.L'angoisse qui vient alors nous poindre, citadins que nous sommes, fils d'un pays et d'une époque où le loup a disparu, tient moins aux peurs ancestrales dont se souviendrait notre sang qu'à l'accent même de cette voix animale où passe, farouchement modulée, la plainte de tous les désespoirs.C'est du moins mon sentiment, d'accord avec mes souvenirs. [...] La plainte du chien qui hurle nous reste, en quelque sorte, accessible. La tristesse que nous y sentons peut s'intégrer à notre univers.Celle-ci non. Elle nous parvient d'un monde inhumain, d'un monde avec lequel, pendant des millénaires, notre espèce eut à se confronter, plein de menaces, d'embûches, d'embuscades de toutes parts tendues par la faim, la griffe et le croc. Le loup n'est pas un chien et ne le sera jamais.Pas plus que le renard. Et c'est pourquoi le loup disparaîtra et aussi, je le crois à regret, le renard."
    Maurice Genevoix, extrait de "Le Loup", tiré de "Bestiaire enchanté" 1969.
    Amitiés,J-Michel
  • ETat d'ESprit 28/06/2010 16:24

    Coup de coeur ................ c'est magnifique.