Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

Remesco


Community Manager , Ht Rhin

Mur à aiguiser ou griffes du Diable.

Sur l'église de Pfaffenheim
Un des mystères qui se trouve sur de nombreuses églises, sont ces entailles qui se situent sur l'extérieur du chœur, du côté droit (par rapport à l’entrée de l'église).
Dans ma région, il en existe sur l’église de Rosheim, Rouffach, Colmar, Freiburg, mais également dans d’autres régions de France et d'Europe, et également sur les temples egyptiens!
Sur le nombre, nous pourrions décerner la palme d’or à l’église de Pfaffenheim, dont seul le chœur roman nous est parvenu.Certaines stries peuvent atteindre 50 centimètres de long, pour une profondeur de 10 à 15 cm.
On ne sait pas de quand elles datent.
Et pour cause, il n'existe aucun texte interdisant ou en recommandant la pratique. Elle était donc tolérée…

Mais qui donc a bien pu faire ça ?

Etaient-ce des soldats qui auraient laissé les traces de leurs épées pour les bénir avant le combat ?
Ou alors, des viticulteurs qui râpaient la pierre afin d’affûter leur serpettes ?
Ou bien encore des paysans qui grattaient la pierre pour l’inclure dans la pharmacopée moyenâgeuse ?
Toutes ces idées sont toujours que des suppositions, reste bien entendu le diable qui y aurait aiguisé ses griffes !

Commentaire 4