Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

Jean Exiga


Pro Membre, La Seyne sur Mer

Réminiscences

Du fond de tes marines
S'évaporent d'anciens parfums.
Restent de subtils embruns
Qui envahissent ma poitrine.
Malgré les brumes, je devine
Des pays, des rivages divins,
Des je ne sais quoi, des presque rien ;
Je redécouvre des aigues-marines.


Arwen Gernak
Le chemin des lunes bleues

Commentaire 10