Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?

Mijo D.


World Membre, Saint Etienne L'Allier

Blanche Neige et Roses Roses

Ce n’est pas une désaturation partielle. Le temps était couvert, tout était gris, à part ces délicates et minuscules roses qui avaient fleuri quelques jours avant l’épisode neigeux.
L’automne a été très doux ici, ainsi que l’hiver, au point que quelques plantes vivaces qui auraient du geler pour renaitre au printemps ont survécu, comme l’arum par exemple qui a été splendide (plus de 50 cm de hauteur) jusqu’à cette offensive brutale de l'hiver qui a stoppé net la végétation et tué tout ce qui aurait du disparaitre depuis longtemps. Les rosiers avaient préparé leurs boutons de printemps trop rapidement et ils ont tous souffert de cette offensive du froid et de la neige que l’on n’attendait plus, et qui nous ont bien surpris. Ces deux minuscules roses si fragiles, se sont retrouvées « habillées pour l'hiver » bien involontairement, et n’ont pas survécu aux morsures de la neige. Ce rosier est couvert de boutons prêts à éclore qu’il va falloir tailler malheureusement car le froid sibérien de ces jours derniers n’est pas fait pour les aider. Nous sommes en hiver, bien sur, mais il a trop tardé et la nature est déboussolée... et nous avec.

Commentaire 29