Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?
6 206 2

psykoz


Free Membre, mesnil saint loup

Commentaire 2

  • psykoz 25/07/2009 11:39

    après de nombreux essai (c'est la 3ème année que j'en fais) j'ai trouvé que le temps de pose c'est le photographe qui doit le déterminer en fonction de l'intensité des éclairs. + il y a d'éclairs + le temps sera court, - il y en a + le temps est long.
    Normale car quand il y a beaucoup d'éclairs il y a un + grand risque de cramer la photo, et trop d'éclairs sur une photo ce n'est pas beau non plus...
    ISO, pareil éviter de dépasser 200 pour éviter le bruit. Essayer de rester a 100 iso mais il est parfois nécessaire de les augmenter car il se peut que les éclairs ne marquent pas assé (brouillé par la pluie, voilé par un nage ou simplement pas beaucoup d'intensité)
    Pour le diaphragme c'est comme pour les iso, fermé si éclairs fort et l'inverse pour l'inverse (à noter de ne pas dépasser F/8 après c'est vraiment trop fermé, a noter également qu'avec un grand angle de nuit il n'est pas obligatoire de fermer pour avoir une grosse profondeur de champs exemple ici je suis a 2.8)
    La map se fait en manuel sur infini.
    Pas de filtre, lentille nue.
  • laurent . de Lyon 25/07/2009 0:09

    Bravo ...question technique si tu veux bien nous faire partager...temps de pose ? filtre gris densité ? données exif ? je n'ai jamais fais ce genre d'image , alors pourquoi pas ???