Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?

Mijo D.


World Membre, Saint Etienne L'Allier

Feu d'artifice sur la Croisette

Composition réalisée avec mes photos personnelles
D’après une photo de l’équipe de fotocommunity.fr

Bord de mer - Atelier du 5-01-2018
Bord de mer - Atelier du 5-01-2018
L'Equipe de fotocommunity.fr


PETIT RAPPEL :
LES REALISATIONS DE L’ATELIER RETOUCHES SONT INTERDITES AU CENTRE DE VOTE . MERCI
THE PHOTOS OF THE PROJECT MAY NOT BE PROPOSED FOR THE GALLERY
FOTO SONO VIETATI NEL CENTRO DI VOTI
I LE FOTO DEL PROGETTO NON POSSONO ESSERE LA GALLERIA
DIE FOTOS DES WORKSHOPS SIND IM VOTING ZUR ABSTIMMUNGEN VERBOTEN. DANKE

Je me souviens lors de plusieurs séjours que je fis à Cannes, dans les mois de Juillet et d'août, d'avoir assisté à plusieurs feux d’artifices magnifiques et extraordinaires, donnés par différents pays qui concourraient pour obtenir la Vestale d’Or du meilleur artificier.
La première fois que nous y avons assistés, nous étions avec le public, assis sur la plage, carrément au milieu des fusées qui crépitaient autour de nous. Je ressens encore ces coups sourds qui résonnaient dans tout mon corps, qui me faisaient vibrer au rythme de ces fusées merveilleuses qui me transportaient dans un rêve féerique, accompagnées par des musiques qui ajoutaient en puissance à cette impression d’être moi-même le feu d’artifice. Devenir une fusée et m’envoler dans le ciel, m’aurait à peine étonnée tant le spectacle était grandiose et prenant.
C’est au cours de ces manifestations que nous avons vu pour la première fois, ces palmiers dorés, d’abord petites boules de feu qui grimpaient à une vitesse vertigineuse dans le ciel, naissaient devant nos yeux, s’épanouissaient, et retombaient en gouttelettes d’or et de feu. Depuis ce temps ces palmiers d’or ont ma préférence, malheureusement on n’en voit pas partout ni souvent, et il y-a fort longtemps que je ne suis pas retournée à Cannes.

La Croisette est presque vide car le feu d'artifice bat son plein. Normal, tout le monde est sur la plage, les yeux en l’air. Un gamin sur son drôle de monocycle, ne semble pas du tout interressé par le spectacle et roule tranquillement. Je note au passage qu’il m’a vue. Si.. si… Au loin, une dame promène son chien. Celui-ci, ou celle-ci qui sait, intéresse fort JPG qui semble faire des travaux d’approche assez poussés. Voilà un couple en retard, le papa portant la gamine sur son dos et la maman poussant la poussette, je parierai qu’ils se pressent pour aller sur la plage. Au spectacle c’est comme pour les trains, il y-a toujours des gens qui arrivent en retard. Un homme tout seul, regarde les fusée sans y manifester un grand intérêt; juste une curiosité polie. Il y-a même un type qui court tout seul. A cette heure, on se demande un peu ! Mais à quoi çà sert que Cannes se décarcasse pour créer des spectacles magnifiques, pour que certains s’en fichent ainsi totalement ? :o)
Heureusement, ce photographe, lui, en prend plein la vue et remplit son apn d’images colorées et irréelles, et peut-être même de vidéos. Quelle chance, il aura donc le bruit, essentiel à ce spectacle pour en apprécier totalement la magie.

Commentaire 26