Fête de la musique : entre deux sonos hurlantes, un havre de paix et de bonheur, non ?

Fête de la musique : entre deux sonos hurlantes, un havre de paix et de bonheur, non ?

777 2

Jacques-Arnold


Free Account, Strasbourg

Fête de la musique : entre deux sonos hurlantes, un havre de paix et de bonheur, non ?

La fête de la Musique est-elle fidèle à ses origines à savoir : permettre au simple amateur de pouvoir se produire ce jour là dans la rue ? Pas certain à constater la débauche de matériels (tribunes tubulaires, sonos aux puissances démesurées…) !
http://www.kochanski.fr/

Commentaire 2