Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?

Mijo D.


World Membre, Saint Etienne L'Allier

La solitude du clairedeluniste...

(titre emprunté au spectacle de Bernard Haller: "Comment ça commence" (1994)

Atelier du 6_04_2018
Montage réalisé avec mes photos personnelles
D’après la photo: Balade à Biot, d’Elise Bleue

Balade à Biot - Atelier du 6_04_2018
Balade à Biot - Atelier du 6_04_2018
L'Equipe de fotocommunity.fr


PETIT RAPPEL :
LES REALISATIONS DE L’ATELIER RETOUCHES SONT INTERDITES AU CENTRE DE VOTE . MERCI
THE PHOTOS OF THE PROJECT MAY NOT BE PROPOSED FOR THE GALLERY
FOTO SONO VIETATI NEL CENTRO DI VOTI
I LE FOTO DEL PROGETTO NON POSSONO ESSERE LA GALLERIA
DIE FOTOS DES WORKSHOPS SIND IM VOTING ZUR ABSTIMMUNGEN VERBOTEN. DANKE

Dans la ruelle éclairée par la lune, trois chats dormaient dans la flaque de lumière bleutée, comme s’ils avaient décidé de se faire bronzer au clair de la lune. Un violoncelliste avait placé un spot sur son lutrin pour lire ses notes dans la nuit. il interprétait la "sonate au clair de lune" de Beethoven, sans que celà ne dérange les habitants bien au contraire, vue la douceur et la langueur de ce morceau qui a tout d’une berceuse. Un violoncelle à la place d’un piano, celà n’a dérangé personne, surtout pas JPG, que je soupçonne d’être totalement indifférent à Beethoven. Peut-être même est-il sourd lui aussi. Qui sait ? :o)

PS/ Ne ratez-pas cette vidéo de Bernard Haller, ce serait dommage.
https://youtu.be/sNnngh1OegM

Commentaire 21