Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

Quoi de nouveau ?

Mijo D.


World Membre, Saint Etienne L'Allier

Le baiser du pirate

J’avais un oncle qui était marin. Il aimait les animaux et ceux-ci le lui rendaient bien car il avait un contact privilégié avec eux. Chiens, chats, oiseaux, ils avaient tous confiance en lui et l’aimaient immédiatement. Mon oncle a toujours eu des canaris et des perroquets qu’il me laissaient en garde quelques fois, quand il partait en mission. Il appréciait plus particulièrement le perroquet gris du Gabon comme celui-ci parce qu’ils apprennent à parler beaucoup plus facilement que les amazoniens, qui sont par contre beaucoup plus colorés.
J’ai connu et gardé pendant trois mois l'un de ses perroquets, qu'Il appelaient toujours Pirate. Le seul mot que j’ai réussi à lui apprendre fut: « Bonjour », ce qui fit bien rire mon oncle qui disait que c’était la première fois que son perroquet parlait avec une voix de femme.
Aussi, quand j’ai vu ce monsieur qui se baladait avec son perroquet sur l’épaule, j’ai eu un flash et j’ai immédiatement pensé à mon oncle. De plus, combien de fois ai-je vu cette scène, Pirate embrassant affectueusement mon oncle, ce marin des mers du sud, ou lui mordillant gentiment l’oreille. Ses perroquets avaient une particularité, ils ne supportaient pas les femmes, et je me souviens d’avoir été mordue une fois par celui que je gardais. Depuis je n’ai jamais plus essayé d'en caresser aucun. Chat échaudé…. :o)

Commentaire 22