859 0

Luc Lepage


Free Account, Saint-Jean-sur-Richelieu

Les inséparables...

Dans le jardin de pivoine , il y avait deux soeurs , on les nommait les inséparables, toujours entrain de virvolter sur elle-même et regarder sur leur tige...les grosses pivoines et les fourmis qui avaient marquées sur le dos de ces dernières des chemins à haute vitesse....

Le bleu de ces fleurs contrastant avec la couleur de ces pivoines , la jalousie était omniprésente dans le voisinage....

Commentaire 0