Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

7 601 6

Agora Discussion photo intensive


Community Manager, Grenoble, Paris, Toulouse

Pont suspendu

Vous trouverez les règles du jeu de l’agora en suivant ce lien : Agora – Règles de la discussion intensive :
http://www.fotocommunity.fr/info/Agora_-_R%E8gles_de_la_discussion_intensive

Nous vous demandons de bien vouloir lire ces règles du jeu avant tout envoi d’une photo.

Si vous avez envie de proposer une de vos photos à la discussion intensive et que vous avez lu les règles du jeu afin que votre photos soit conforme aux règles, veuillez envoyer votre photo à l’adresse mail de l’Agora : agorafcfr@fotocommunity.fr

Le photographe nous a envoyé le commentaire suivant :
A l'automne, je suis allée me promener en forêt avec mon reflex et le 50mm 1.8 décidée à tenter des photos à très faible profondeur de champ.
Alors que je faisais la mise au point sur cette feuille sur un banc en bois, une coccinelle sortie de dessous la feuille s'est invitée à la séance ... pour mon plus grand plaisir...

1/100 sec - F1,8 - ISO 320 - 50 mm

Commentaire 6

La discussion de cette photo est désactivée.

  • Agora Discussion photo intensive 18/02/2012 11:32

    Vous pouvez poursuivre la discussion ici :
    Attack of ice
    Attack of ice
    Agora Discussion photo intensive

    Shout vous remercie pour la discussion intensive de sa photo : "Merci à tous ceux qui ont pris le temps de critiquer cette image de façon constructive ! Sylvie"
  • Dominique Lempereur 12/02/2012 7:50

    le format du cadrage est mal choisi; la compo laisse à désirer et la profondeur de champ limitée fait que ton sujet principal est flou. pour le coup, c' est une photo que j' aurai peut être prise à 800 iso et fermé mon obturateur vers 3,5 ou 5,6. ton sujet aurait été plus net sans que celà nuise au flou de l' arrière plan.ce que j' aime? pas grand chose; à vrai dire rien.
    c' est pour moi une photo sans grand intérêt.

    merci de t' être proposé pour cet exercice en nous présentant justement une photo ou il y a à redire.
    ça n' est pas facile!
    dom
  • Thetitus 08/02/2012 22:58

    Bien des choses ont été dites.
    J'insisterais sur un cadrage beaucoup plus serré où il faudrait faire disparaître environ les 2/3 supérieurs de l'image et un diaphragme plus fermé qui aurait permis une profondeur de champ un peu plus confortable et vraisemblablement une coccinelle quasi nette.
    Mais il faut tenir compte qu'il a fallu shooté trés vite.
    Reste le cadrage qui lui est toujours possible après coup.
  • jean françois biancamaria 05/02/2012 9:32

    le bokeh et la lumière sont assez réussis mais absolument gâchés par le flou , en fait rien n' est net, de plus le cadrage est loin d' être au TOP
  • Odette LEFEBVRE 04/02/2012 23:32

    voilà un sujet qui me colle bien à la peau je n'ai fait que cela cette semaine!!du 1.8
    alors en un: par gout personnel et peut être pour plus de facilité de composition j'utilise le cadrage horizontal ce qui t'évites d'avoir une trop grande zone de flou qui noie ton sujet comme ici
    la profondeur de champ n'est pas simplement le fait de l'ouverture mais aussi de ta position par rapport au sujet et comme il est dit plus haut reculer de quelques centimètres aurait été bon, je pense que , tu as du faire cette photo spontanément en voyant arrivé cette coccinelle et c'est là que le manque de netteté est arrivé,la bestiole bouge aussi, à main levée le 1:8 c'est dur dur il faut le pied!mais je pense que 1/100 sec en iso 320 tu ne devais pas avoir beaucoup de lumière ceci peut expliquer cela!un banc en bois comme cela n'est jamais tres plat non plus au cas ou tu as posé ton appareil dessus!
    et puis gare au vent à cette ouverture rien ne passe!
    c'est dommage coupe cette photo en haut laisse deux doigts au dessus la bestiole qui arrive alors dans le tiers supérieur de l'image et c'est déja mieux
    la netteté tans pis tu feras mieux la prochaine fois!ici je vois nettement que la netteté est faite sur le bord de la feuille
    pour ce genre de photo je travaille à miroir relevé et j’agrandis le cadre de mise au point jusqu'à netteté complète et là je déclenche !
    allez pas facile a faire mais un jeu qu'il faut que tu continues et persévère tu y arriveras!
  • Agora Discussion photo intensive 04/02/2012 10:12


    Daniel Metz a écrit :

    De belles couleurs pastel rendent cette photo douce et délicate. Un ensemble très agréable et c'est le point fort de cette photo.

    En contrepartie, je suis déçu par la composition et le cadrage. Il y avait possibilité de faire mieux. Mais je préfère laisser aux autres commentateurs le soin de donner des avis sur cet aspect et je vais plutôt centrer mon commentaire sur l'utilisation de la profondeur de champ puisque tu nous précises que cette photo correspond à une étude sur la très faible profondeur de champ.

    C'est un des avantages des grandes ouvertures que d'apporter un joli bokeh, c'est-à-dire flouter suffisamment l'arrière-plan pour permettre aux couleurs de se fondre en douceur. Sur ta photo, la texture du fond laisse apparaître de belles couleurs vertes, rouges et bleues qui se mélangent de façon très subtile. Sur ce point c'est une réussite.

    Mais un beau bokeh demande aussi une transition nette/ floue suffisamment progressive pour que l'œil entre sans peine dans la photo et là j'éprouve un peu de difficulté. Je reste sur ma faim pour la zone de netteté. D'une part, elle occupe une zone vraiment minime par rapport à l'ensemble de l'image, et d'autre part, elle n'est pas vraiment nette. Ce qui est très gênant sur les photos du type photo rapprochée. Certainement la conséquence d'un bougé plutôt que la précision de la mise au point. Je pense que tu as bien fait de ne pas corriger ce manque de piqué par une accentuation numérique. Tu conserves ainsi le modelé de l'image , élément important pour stimuler notre sensibilité.

    J'ai l'impression que tu t'es calée sur la plus petite profondeur de champ possible, mais sans l'adapter au contenu de la photo. Dommage que dans les Exifs, on n’ait pas la distance de mise au point, car c'est un élément essentiel dans la gestion de la profondeur de champ.

    Personnellement j'aurais préféré une profondeur de champ légèrement plus progressive. Mais sans fermer le diaphragme pour bien conserver le maximum de flou dans l'arrière-plan et conserver les deux autres réglages d'expositions qui sont bons. Je me serais reculé de quelques dizaines de centimètres pour rendre la PDC plus progressive. (Evidement, après il faut retrouver le même champ par recadrage).


    Mes deux principaux regrets :
    le manque de netteté
    Le départ trop abrupt dans le flou