Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

Ray Veri


World Membre, Sartrouville

Basilique Sainte-Anne-D'Auray

L’histoire de Sainte-Anne d'Auray est très lié à la religion chrétienne.
::
Sainte-Anne-d’Auray (ou Keranna en breton)
est le principal lieu de pèlerinage de la Bretagne.
On y vient depuis 1625, pour commémorer l'apparition de Sainte Anne, grand-mère maternelle de Jésus-christ,
à Yves Nicolazic.
Tous les étés, le 26 juillet, un pèlerinage y a lieu :
le pardon de Sainte Anne.
::
On compte une moyenne de 800 000 pèlerins
par an
à Sainte-Anne-d'Auray.
:::
Jean-Paul II y est venu en pèlerinage le 20 septembre 1996
où il a rassemblé 150 000 personnes
première visite d'un pape en Bretagne.
:::
Sainte-Anne-d'Auray a longtemps fait partie de la paroisse
et
commune de Pluneret.
La paroisse de Sainte-Anne d'Auray est née le 1er août 1937
Elle a été fondée en regroupant le domaine du sanctuaire,
l'ancien Keranna et plusieurs villages à la paroisse de Pluneret.
D'autres villages ont été pris à la paroisse de Plumergat.
:::
Ce n'est que le 26 février 1950
que
Sainte-Anne-d'Auray
a également été érigée en commune.
::
Sainte-Anne d'Auray est le plus grand pèlerinage de la région.
Au XIXe siècle, l'affluence est telle que la chapelle devient trop petite.
Pour y remédier, la basilique est bâtie.
Aujourd'hui, le sanctuaire est le témoin d'une ferveur religieuse typiquement bretonne.
En visitant le sanctuaire, on découvre un ensemble de monuments
de différentes époques :
::
Basilique du XIXe siècle, construite par l'architecte Desperthes.
le cloître des Carmes du 17ème siècle
classé Monument historique
la fontaine miraculeuse,
lieu de la 1ère apparition de Sainte Anne
le mémorial,
élevé en mémoire des Bretons victimes de la 1e Guerre mondiale
la statue monumentale de Sainte Anne et Marie
l'espace Jean-Paul II
réalisé pour la venue du Pape, le 20 septembre 1996
la Scala sancta, qui faisait office de porte monumentale au sanctuaire
D'autres sites sont à découvrir à Sainte-Anne d'Auray :
::
le monument au Comte de Chambord
la maison de Nicolazic
les nécropoles belges et françaises
le Musée de cire, l'Historial,
Dans le complexe de la basilique
la galerie des statues et le trésor
::

Commentaire 8

Information

Section
Dossier Cathedrales ..Eglise
Clics 3 151
Publiée
Langue
Licence

Exif

APN Canon EOS 50D
Objectif Sigma 10-20mm f/4-5.6
Ouverture 9
Temps de pose 1/640
Focale 20.0 mm
ISO 125