Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?

bluboux


Free Membre, Gramat

Cheval au galop

Ames de pierre

Pâles écumes à la mer froissée,
La vague repliée sur le regard,
L’ombre de l’eau à peine embrassée,
Surprises très loin le soir par le phare.

Toiles givrées aux branches paginées,
Nos paysages meurent avec nous,
Et sur nos tombes de vie, les années,
Leurs rêves d’aube fleurie, un peu flous.

Elle, lui, vous, eux, toi. Moi aussi un jour,
Emportés dans un jamais absolu
Sans prévoir le roulement du tambour ;
Dans le passé, nos larmes dissolues.

Le cimetière bleu des enfants rois
Que nous seront dans nos silences d’hier,
Brillera de mille feux pour notre foi
En l’infini des âmes de pierre.

Oui. Là dans nos abysses funéraires
Avec nos consciences baignées d’étoiles,
Qui nous attend sur la digue d’hiver
Où le temps prend froid au fond de la cale.

Ceres

Commentaire 2

  • Eloy Rodriguez 17/03/2009 17:49

    ...on peut voir le cheval vraiment.¡¡¡Superbe¡¡¡
    Muchas gracias por la foto, me gusta mucho.
    Saludos, Eloy
  • violette 13/03/2009 19:23

    Magnifique image,de beaux coloris,
    Beau poéme, merci
    amitiés