Ce site internet utilise des cookies afin de fournir différentes fonctionnalités, de personnaliser les annonces et d'analyser les accès. En utilisant ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Informations complémentaires  OK

Quoi de nouveau ?
Près de chez moi, Magritte  m'a indiqué le chemin du bonheur

Près de chez moi, Magritte m'a indiqué le chemin du bonheur

6 205 36

Magdalenia


Pro Membre, Malmedy

Près de chez moi, Magritte m'a indiqué le chemin du bonheur

(actionner touche F11)
Près de chez moi,..... ou "Convergences" (titre donné par mon mari).
Un spectacle inoubliable pour moi, au lendemain de ma seconde naissance.
La terre m'invitait à emprunter le chemin de la vie.

~~~~~~
July day in Paradise Nachtigall Serenade / Andre Rieu :
http://www.youtube.com/watch?v=79qmCV6YXvE
~~~~~~
Voici la traduction d'un texte que j'avais écrit pour le cours d'espagnol et qui parlait de mes sentiments à ce moment-là :

"Je pourrais raconter les voyages que j’ai faits en Espagne, avec ses villes reconnues par l’Unesco comme « patrimoine de l’Humanité »,
décrire les merveilleuses villes comme Sevilla, Granada, Cordoba et les villages blancs, les longues routes bordées de lauriers-roses ou de plantations d’oliviers, les cigognes qui m’ont accompagnées durant le voyage, mais mon état d’esprit depuis mes graves problèmes de santé est autre.

J’ai besoin de parler de ma relation avec la nature.

Sans elle, sans l’appui de ma famille et de mes amis je n’aurais pu retrouver une bonne santé physique et un équilibre mental.

J'ai retrouvé une bonne santé lorsque j'ai commencé à me promener aux alentours de ma maison,
en regardant le ciel qui changeait d'aspect et de couleur tous les jours.

C'était en janvier quand il y avait beaucoup de neige.
Tout était recouvert de neige et lorsque le soleil brillait et que le ciel était bleu, j'étais transportée dans un rêve.
Je pensais que je me trouvais dans des tableaux de Magritte.

Il faisait froid mais jour après jour la température monta et j'entendis le chant des oiseaux.
La neige disparut brutalement en trois jours : c'était le printemps qui arrivait !
Très rapidement je vis les premières fleurs.
Les oiseaux firent jour après jour plus de bruit : ils étaient en train de préparer leurs nids !
Les arbres se mirent à verdir. Alors que le paysage avait changé, je me sentais toujours dans des tableaux.

Je suis émerveillée par la beauté de la nature et je veux prendre le temps de vivre.
Aussi, tant que je le pourrai, je veux respecter les règles d'un monde naturel et vivre d'une façon biologique.
La vie culturelle et sociale sera pour plus tard.

Maintenant je continue à contempler la nature, à respirer, à me promener.

Je ne suis plus en train de chercher le doux rythme de la vie je l'ai trouvé !"

__________________ y ahora en español

"Podría escribir sobre los viajes que he hecho en España con sus ciudades reconocidas por el Unesco como « Patrimonio de la Humanidad »,
sobre las maravillosas ciudades como Sevilla, Granada, Cordoba y los pueblos blancos,
las largas carreteras bordeadas de adelfas o de plantaciones de olivos, las cigüeñas que me acompañaron durante el viaje,
pero mi estado de ánimo después de mis graves problemas de salud es otro.

Necesito hablar de mi relación con la naturaleza.
Sin ella, sin el apoyo de mi familia y de mis amigos,
yo no hubiera podido recobrar una buena salud física y un equilibrio mental.

Recobré una buena salud cuando empecé a pasearme alrededor de mi casa,
mirando el cielo que cambiaba de aspecto y de color a diario.
Era en enero cuando había mucha nieve. Todo estaba recubierto de nieve y cuando brillaba el sol y que el cielo estaba azul,
yo estaba transportada en un sueño. Pensaba que estaba en cuadros de Magritte.

Hacía frio pero dìa tras día ascendió la temperatura y oí los cantos de los pájaros.
La nieve desapareció brutalmente en 3 días : la primavera llegaba !
Muy rápido vi las primeras flores. Los pájaros hacian cada vez más ruido : estaban preparando sus nidos !
Los arboles empenzaron a verdear. Mientras que el paisaje estaba cambiando aún yo me sentía en cuadros de pintadores.
Soy maravillada por la belleza de la naturaleza y quiero tomar el tiempo para vivir.

También, mientras que lo pueda, quiero respetar las reglas del mundo natural y seguir una vida biológica.
La vida cultural y social será para más tarde.

Ahora sigo contemplando la naturaleza, respirando, andado.
Ya no estoy buscando el ritmo suave de la vida, lo he encontrado."

(Magdalenia, para mi examen de español)
___________________________________________________________________________________

Commentaire 36