Biche, oh ma biche…. ! Parc zoologique et forestier de Nouméa

Biche, oh ma biche…. ! Parc zoologique et forestier de Nouméa

Jifasch32


Premium (World), Caussens (Gers)

Biche, oh ma biche…. ! Parc zoologique et forestier de Nouméa

Les dommages environnementaux provoqués par les cerfs sont considérables en Nouvelle-Calédonie, point chaud de la biodiversité mondiale. Une dizaine de plantes dont les cerfs se délectent sont menacées d'extinction. Outre la destruction de forêts, ils constituent également un fléau pour les cultures et les pâturages.
Selon les experts, entre 250.000 et 370.000 cerfs, soit davantage que d'humains (250.000 hab.), vivent sur la Grande Terre où l'espèce a été introduite en 1870. A cette époque, le gouverneur de l'île de Java en Indonésie avait offert une douzaine de spécimens à l'épouse de son homologue en Calédonie.
La population de cerfs a connu un premier pic dans les années 1930, enrayé par le marché alors florissant du commerce des peaux. Un second pic, durant la Seconde guerre mondiale, a été jugulé par le débarquement massif de soldats américains en Nouvelle-Calédonie, dont le contingent a en partie été nourri par la viande de cerf.
Depuis plusieurs années, le nombre de cerfs s'est à nouveau envolé. Les autorités, qui n'ont pas immédiatement pris la mesure du fléau, ont créé en juin 2008 le Centre de Régulation des Gros Gibiers (CREGG). Avec l'appui des chasseurs, des battues de régulation sont périodiquement organisées, malgré les premières réticences, compte tenu de la position emblématique du cerf dans la société calédonienne. La réglementation de la chasse a en outre été assouplie.
https://www.youtube.com/watch?v=E3iRG6fQd3M
**********************************
Im zoologischen Forstpark von Nouméa -- Hirschkuh
Man zählt ca. 300.000 Hirsche in Neukaledonien, die eine Gefahr für die geschützte Vegetation bedeuten. Deswegen werden sie, unter staatlicher Kontrolle regelmäßig gejagt.

Commentaire 30

Information

Section
Dossier Animaux
Vu de 2 479
Publiée
Langue
Licence

Exif

APN E-400
Objectif Olympus Zuiko Digital 70-300mm F4.0-5.6
Ouverture 13
Temps de pose 1/50
Focale 70.0 mm
ISO 125

Favoris publics