Théâtre romain de Mérida

Théâtre romain de Mérida

6 969 41

de ceulaer


Premium (World), javea

Théâtre romain de Mérida

dans un état de conservation remarquable (photo prise vers 13H30 par 42°, ce qui explique le peu de monde présent !)

Le théâtre romain de Mérida étonne d’un point de vue purement visuel. Pour la dimension de ses formes, pour les sculptures qui semblent se cacher du visiteur entre les colonnes, pour le mur impressionnant qui décrète la fin de la construction. Il est également merveilleux d’un point de vue historique : vieux de plus de 2 000 ans, ayant subi un abandon absolu, il est toujours debout. Et merveilleux d’un point de vue fonctionnel, car il n’est pas seulement encore debout. Il est toujours debout et remplit la fonction pour laquelle il a été construit : accueillir des événements culturels.

Mettons les choses au clair : les Romains n’étaient pas particulièrement friands de théâtre. La plupart d’entre eux préféraient les émotions fortes et le théâtre était, plutôt, une émotion tranquille. Cela ne correspondait pas vraiment à la personnalité farouche de ce peuple, même si les amoureux de la Grèce et de ses arts ne manquaient pas. Des gens comme Scipion Africanus, général qui a écrasé Hannibal, fut promoteur du passe-temps théâtral.
C’est pourquoi, des siècles plus tard, toute ville de l’Empire qui se respecte se devait d’avoir un bon théâtre, tant pour sa façade que pour sa politique. La colonie d’Emerita Augusta, chef de la Route de l’Argent, ne pouvait pas être moindre. Ainsi, sous le mandat d’Agrippa, entre l'an 15 et 16 av. J.-C., lorsque la colonie a été promue capitale provinciale de la Lusitanie, ce bâtiment a été érigé.

Comptant parmi les théâtres romains les mieux préservés au monde et considéré comme le théâtre romain le mieux conservé d'Europe, il est inscrit - avec l' amphithéâtre romain attenant - au patrimoine mondial de l'UNESCO

pour les couleurs oubliées du vendredi

Commentaire 41