Nous utilisons des cookies, afin de personnaliser les contenus et les publicités et d'analyser les accès à nos sites internet. En outre, nous transmettons des informations sur ton utilisation de nos sites internet à nos partenaires pour e-mails, publicité et analyses. Voir détails

11 204 13

Agora Discussion photo intensive


Community Manager, Grenoble, Paris, Toulouse

Attack of ice

Vous trouverez les règles du jeu de l’agora en suivant ce lien : Agora – Règles de la discussion intensive :
http://www.fotocommunity.fr/info/Agora_-_R%E8gles_de_la_discussion_intensive
Nous vous demandons de bien vouloir lire ces règles du jeu avant tout envoi d’une photo.

Si vous avez envie de proposer une de vos photos à la discussion intensive et que vous avez lu les règles du jeu afin que votre photos soit conforme aux règles, veuillez envoyer votre photo à l’adresse mail de l’Agora : agorafcfr@fotocommunity.fr

Le photographe nous a envoyé le commentaire suivant :
Cette photo a été prise le dimanche 12 février 2012 à 7h30 dans la banlieue de Genève.
Ce givrage spectaculaire est dû au contraste entre l'air très froid (-15°C)
et l'eau du lac plus chaude (+4°C) qui crée une brume qui givre tout sur son passage.

1/100 sec - f 6,3 - Iso 200 - 160 mm

Le 11 février, nous avions vu un reportage à la télé allemande sur ce phénomène naturel qui ne se produit que tous les 15 ans environ et qui donne à tout l'environnement un aspect assez surnaturel.

Commentaire 13

La discussion de cette photo est désactivée.

  • Agora Discussion photo intensive 03/03/2012 20:30

    Le photographe veut rester anonyme, mais il vous remercie pour la discussion intensive de sa photo.

    La Discussion intensive continue autour de cette photo :
    Le vieil ermitage
    Le vieil ermitage
    Agora Discussion photo intensive
  • henri86 26/02/2012 14:16

    Pour ma part je trouve qu'il n'y a rien à redire sur cette photo, tout me semble OK pour un document de cette période de grand froid que ce cliché exprime fort bien.amts...Mirko
  • Dominique Lempereur 23/02/2012 14:43

    que dire! tout à déjà été abordé; c' est certain que l' arbre fait tache; mais bon! on est devant une photo document avec tout ce que ça représente:témoignage des caprices de la nature, contraintes de l' environnement; gommer l' arbre aurait été dommage.
    telle qu' elle est présentée, ça reste un magnifique cliché en contrejour bien maitrisé. la lumière est belle et la contreplongée me plait beaucoup.
    bref une réussite!
  • dominati simone 21/02/2012 16:51

    On peut discuter à l'infini sur ce cadrage mais il me semble que ce qui donne cet impact formidable à cette voiture prisonnière des glaces , c'est justement que l'oeil bute dessus avec un leger effet de contre plongée très réussi.Trop raccourci en premier plan , le cadrage serait mauvais et il laisse apercevoir un peu d'horizon, la mer peut être pour prolonger le cliché.L'arbre est lui aussi prisonnier du froid.Trop élargi , la photo , à mon avis , perdrait de sa densité . Peut être un peu moins court devant pour avoir un peu de recul, mais cela ne me gène pas .J'aime .Simone
  • Cobrak 21/02/2012 14:26

    J'y reviens!... finalement je recadrerais par le bas comme suggère Art and Life, cadrer plus à l'horizontale et elle est parfaite!;-)
  • Thetitus 20/02/2012 23:44

    Cette photo est très bonne.
    Sujet frappant et résultat assuré.
    Que du bon. C'est tout.
  • Agora Discussion photo intensive 18/02/2012 21:08


    L'auteur de la photo tient à vous faire savoir ceci :

    Le cadrage est très mauvais du point de vue de la composition. Mais le cadrage se fait souvent dans un contexte précis. Il y avait, malgré l'heure très matinale, une ribambelle de photographes qui interdisait toute liberté de cadrage.
    J'ai déclenché à l'instant où trois photographes disparaissent derrière le véhicule.
    La photo d'un membre allemand traduit bien cette ambiance :
    eiskalter Auflauf am Quai von Versoix...
    eiskalter Auflauf am Quai von Versoix...
    Qrt Laederach
  • Odette LEFEBVRE 18/02/2012 17:42

    ah que j'aurai aimé voir cette photo dans le sens de la lecture avec un peu plus d'espace autour.......on lit de gauche à droite!!!!!
    l'exposition est tres bonne, le ciel est magnifique, la netteté est superbe un peu marre de voir des photos avec beaucoup trop de netteté celle ci est douce et me plait bien!!!!!
    j'aime bien cette photo qui sort de l'ordinaire
    bravo
  • Philip Prinet 18/02/2012 16:49

    rien qu'en regardant, on a froid !
  • jean françois biancamaria 18/02/2012 15:09

    photo spectaculaire, un petit manque de netteté, mais ce qui ne me plaît pas du tout c' est le cadrage, je me demande ce que vient faire l' arbre en arrière plan, pour diminuer son importance gênante j' aurais desserré le cadrage, de plus le véhicule est trop centré .
  • therockets7 18/02/2012 13:41

    a mon humble avis, en ayant regardé les coutures de la photo et les critiques!je trouve que cette photo n'a rien a enviée a toute celle passée jusqu'alors et sans cesse critiqué par un manque d'intérêt des personnes!
    les contrstes ,les lumières, la photo a un sujet clair et net et bien approprié!question centrage, je trouve qu'il y a pas grand chose a dire! tout y est sans débordement!
    en tous cas maintenant, il reste plus qu'a prendre le grattoir, les gants et au boulot! car la, elle va commencé a attrappé une congestion la pauvre voiture!^^
    math
    un bon 17,5/20
  • Cobrak 18/02/2012 12:29

    La seule critique que j'aurais envie de faire c'est le cadrage un peu trop serré en haut, mais c'est une image qui reste magnifique et que j'aime beaucoup:-)
  • Agora Discussion photo intensive 18/02/2012 11:10

    a écrit :

    De multiples contrastes dans cette prise de vue, que l’on prend en pleine figure, qui en devient, comme tous les composants de l’image, glacée.

    La compacité et la densité du véhicule, prisonnier dans son épaisse carapace contrastent avec l’aspect ténu et délié de l’arbre qui semble s’en tirer à meilleur compte, mais qui aussi paraît attendre son tour, renforçant la sensation d’un implacable emprisonnement, immobilisant tout sur son passage.

    Par ce biais, le rendu 3D est immédiat, accentué par une prise en contre-plongée bien dosée.

    Le photographe a pris garde de traiter de façon à ne pas avoir de plages surexposées : là aussi, contraste entre d’une part une tonalité assez douce ( le ciel n’est pas menaçant) une variation de gris bien répartie et équilibrée et, d’autre part, le thème suggérant, avec force, comme le titre l’indique parfaitement, un progressif et impitoyable envahissement, qui n’épargne manifestement aucun élément. Un peu comme l’illustration de « la main de fer dans un gant de velours ».

    Un beau relief dans les contorsions et dessins de la glace, qui drape toute la carrosserie, sans rien oublier : un beau travail de haute couture.

    Autre contraste : un noir et blanc évoquant subtilement la couleur, celle de la glace, une des manifestations les plus tangibles de la puissance de la nature, un des thèmes privilégiés des photographes.

    Tel le véhicule, on est saisi ; le froid est partout, sans pitié.
    Autre force de l’image : le silence est aussi de la partie, majorant le sentiment de crainte.
    En définitive, tous nos sens sont interpellés.

    Peut-on regretter, en terme de cadrage, la position trop centrale du véhicule ?...et le sommet de l’arbre qui pourrait être détaché du bord supérieur de la photo ?

    Mystère enfin, ce qui n’est la moindre des qualités de cette photo, un peu comme un bonus : quel est l’élément pris par la glace à gauche ?.. on imagine une croix , avec « ef-froid », plaçant un cran de plus dans le ressenti de crainte et de …frisson.

    Sans conteste, le message, à l’instar de la photo, est bien composé et fort, il passe d’emblée et vite : la nature est plus forte que l’homme, en témoigne sa création orgueilleuse, ce véhicule justement destiné à braver les aléas offerts par la nature, et qui à l’évidence, échoue.

    Au total, comme un contraste final, la banalité de la glace et du gel, son aspect commun, laissent place à une réflexion philosophique personnelle, s’agissant de l'omnipuissance de la nature. Merci à cette superbe photographie de nous le rappeler (à l'ordre).